Banro Corp Ltd – Lugushwa mining

Lugushwa

                                       Itula

La « Lugushwa’s property » comprend 3 permis d'exploitation couvrant une superficie de 641 km² et est située à environ 150 km au sud-ouest de Bukavu, dans la province du Sud-Kivu, à l'est de la RDC. 

Le site de Lugushwa est en cours d'exploration.

Situation géographique

3 Permis d’Exploitation : PE 38 – 238 – 2601

Image

Lugushwa se situe au dessus de la rivière Elila, au niveau de la localité de Itula

Infos générales

DénominationLUGUSHWA MINING
Date création01-01-2016
Date fermeture01-01-2050
SiègeLUGUSHWA MINING SARL - 14, av sergent Moke; Commune de ngaliema - Ministère des Mines CTCPM 2015 .pdf
ProvinceSud-Kivu
VilleBukavu
CatégorieTitulaires des droits miniers
ObservationIndustriel
StatutEn recherche
PartenariatPrivé-privé
FilièreAurifère
Raison socialeSociété minière
Forme juridiqueSociété anonyme (SA)
Régime fiscalDroit commun
Numéro identification fiscalA0700163L
Permis d’exploitation PE3 PE 38 – 238 – 2601
Superficie des PE641 km²
En cours d’explorationEn 2019, Banro prévoit d'accélérer le développement de Lugushwa en réalisant des sondages sur la faisabilité du projet de Lugushwa et d'évaluer le potentiel de ressources des cibles plus profondes. Les activités d'exploration se situent principalement dans le prolongement de la tendance minéralisée connue de 15,3 kilomètres nord-ouest-sud-ouest. Banro/Lugushwa
Début de production
Début opération commerciale
Espérance de vie de la mine
Production
Mine souteraine
Procédé d’extraction
Affinage de l’or
Energie Groupes électrogènes containerisés KVA

Sources : Banro congomines - E-Mines / RDC - 07/2019 : les données ne sont pas à jour et certaines.

Vivons bien, vivons caché... Difficile de trouver des informations complètes et certaines.

Vous avez dit, Transparency ? Vraiment ?

Un peu d'histoire

Banro NI 43-101 060303 Lugushwa Techinical project SEC FORM 6-K page 5 - La région de Lugushwa a été explorée et exploitée à des fins aurifères alluviales entre 1957 et 1963. Cependant, de 1963 au début des troubles politiques en 1996/7, la minéralisation aurifère primaire était la principale cible d'exploration et d'exploitation. Les registres de production sont incomplets, mais au moins 457 000 onces d'or alluvionnaire ont été produites, 10 000 onces supplémentaires provenant de sources primaires.

En 1996, Banro a acquis le contrôle de la propriété Lugushwa, ainsi qu’une vaste bibliothèque de données historiques sur la propriété Lugushwa. CME & Company a consolidé, informatisé et interprété ces données pour le compte de Banro en 1997 et 1998.

SRK a achevé un examen géologique détaillé en 1999 et a effectué une visite de suivi en 2004, sur la base de laquelle les ressources minérales (avec une teneur de coupure de 1 g / t Au) ont été décrites dans quatre gisements historiques: 37 millions de tonnes à une teneur moyenne de 2,3 g / t Au pour 2,735 millions d'onces d'or.

Banro a commencé un programme d'exploration à Lugushwa en janvier 2005, comprenant la cartographie géologique, la géochimie des sols, les tranchées, la cartographie en profondeur et l'arpentage. Ces travaux ont permis de mieux comprendre le style et les contrôles de la minéralisation et de corroborer les données historiques. De plus, des extensions significatives des gisements connus ont été identifiées par géochimie des sols et testées par tranchées. Ces travaux ont été concentrés à proximité des gisements connus, dans une zone représentant moins de 3% de la surface totale de la propriété. Les données historiques et l'activité minière artisanale en cours ailleurs dans la propriété indiquent un excellent potentiel pour localiser une minéralisation supplémentaire grâce à la poursuite de l'exploration systématique.

En janvier 2006, Banro a entamé un programme de forage au diamant visant à a) relever le statut de ressources présumées dans les gisements connus, et b) à définir les nouvelles zones minéralisées pour le calcul des ressources supplémentaires.

Banro/Lugushwa - Depuis 2015, le programme d'exploration de Lugushwa Mining SA («Lugushwa») s'est limité à la maintenance des sols à basse altitude et à la production de cibles en oxyde pour un suivi ultérieur.

Aujourd’hui, alors que Banro construit son portefeuille de projets génératifs pour soutenir la croissance de sa production jusqu’à 1 M oz de production d’or, Lugushwa joue un rôle majeur dans la construction / production à court terme.

Vu le stade de développement des mines de Twangiza et de Namoya et leur transition (un jour) aux opérations souterraines, Lugushwa est la clé pour combler le déficit de pipeline à court terme avec une nouvelle production.